Evénement de lancement du projet « ECOSERV » le 17 octobre 2018 à Landau
 

Le 17 octobre 2018, la Secrétaire d’Etat à l’Economie de Rhénanie Palatinat, Madame Daniela Schmitt, a remis, au nom du programme, la décision d’attribution d’un montant de 1,7 millions d’euros issus du FEDER à l’Université de Coblence-Landau, au titre du projet « ECOSERV : amélioration transfrontalière de la qualité de services écosystémiques dans les zones protégées et leurs régions adjacentes : relevés, instruments, stratégies ».

« Avec le projet INTERREG « ECOSERV », notre coopération transfrontalière, déjà foisonnante, devient plus visible et l’idée européenne d’autant plus palpable. Ensemble avec les Etats voisins, nous relevons le défi du développement durable à l’échelle du Rhin Supérieur. Nous mettons en commun les potentiels de nos services écosystémiques », a souligné la Secrétaire d’Etat à l’Economie, Madame Daniela Schmitt.

Dans le cadre de ce projet, des instruments et des stratégies seront élaborés, afin d’améliorer considérablement la qualité des services écosystémiques à l’échelon transfrontalier. « ECOSERV » se concentrera sur la zone transfrontalière de la Réserve de biosphère Pfälzerwald-Vosges du Nord. Les résultats du projet, qui sont attendus pour le deuxième semestre 2020, seront également pertinents pour l’ensemble de la région du Rhin supérieur.

Dix partenaires, respectivement de Rhénanie-Palatinat, de Bade-Wurtemberg et d’Alsace, participent au projet. La coordination revient à l’Université Coblence-Landau.

Foto: Universität Koblenz-Landau