Les résultats du projet TRISAN
 

Lors de sa conférence de clôture, le 28 juin 2019, le projet TRISAN a présenté ses réalisations devant ses partenaires et plusieurs acteurs de la santé de la région du Rhin Supérieur.

Les objectifs de TRISAN

Porté par l’Euroinstitut  de Kehl, TRISAN avait pour but d’optimiser la coopération transfrontalière en matière de santé pour répondre aux besoins des administrations et des prestataires de soins. Le Groupe de travail « Politiques de santé » de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin Supérieur en était à l’origine, car il avait identifié un manque d’expertise et de coordination des différentes actions de coopération ponctuelles en matière de santé dans la région. TRISAN est aujourd’hui un centre de compétences constitué de quatre personnes, qui coordonnent et capitalisent sur les projets transfrontaliers des acteurs de la santé et mènent des études approfondies sur des thématiques et des espaces géographiques précis.

Les réalisations du projet

Le projet a réalisé plusieurs études, dont une « analyse transfrontalière de l’offre de soins et des potentiels de coopération dans le secteur de la santé dans les bandes frontalières de l’espace PAMINA ». Cette étude a donné lieu à un nouveau projet Interreg, qui approfondira les recommandations formulées, en associant deux hôpitaux français et allemand, notamment dans le secteur des services de maternité.

Le projet a également réalisé d’autres études remarquables, sur le thème de la prise en charge de la dépendance, le secteur hospitalier, la médecine ambulatoire et les soins médicaux d’urgence. TRISAN est là pour accompagner les acteurs dans le montage de leur projet de coopération, en mettant à disposition des outils de management spécifiques. Des informations précises sur le système de santé du pays voisin sont également disponibles sur leur site, et l’équipe de TRISAN est prête à répondre à toute question.

La conférence de clôture

La conférence de clôture s’est tenue le 28 juin 2019 au siège de la Région Grand Est, accueillie par Mme Claudine Ganter, Conseillère régionale, présidente de la commission des relations internationales et transfrontalières, et Mme Carole Cretin de l’Agence régionale de la santé, qui assure la présidence du Groupe de travail « Politiques de santé » de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur. Cet évènement a réuni près de 90 participants, dont des représentants des caisses d’assurance maladie des trois pays, des ministères et autorités régionales en matière de santé, d’hôpitaux et des médecins libéraux.

Les perspectives

A la fin de cette conférence, les perspectives d’avenir du centre de compétences TRISAN ont été présentées. La pérennisation de cette nouvelle structure est voulue car elle a prouvé son efficacité et sa pertinence, en créant un véritable réseau des acteurs de la santé dans le Rhin supérieur. Des projets concrets sauront émerger de ce réseau, qui pourront à terme améliorer de manière significative le quotidien des citoyens de la région.