Projet „Weltenbummler – Passe-Partout“ : rencontre des écoles primaires françaises et allemandes
 

Quatre rencontres de classe transfrontalières en deux semaines seulement : le projet du jeu éducatif en ligne « Weltenbummler – Passe-Partout » prend son envol. En seulement quelques jours, entre le 12 et le 19 avril 2018 plusieurs classes ont organisé des rencontres : ainsi la „Oberwald Grund- und Werkrealschule Aue“ de Karlsruhe et l‘école Robert Schumann de Brumath ont appris de manière ludique le cycle de l’eau à la Maison de la Nature de  Karlsruhe-Rappenwört ; les écoliers de la „Michael-Friedrich-Wild-Grundschule“ de Müllheim ont visité la ville de Fribourg avec leur nouveaux amis de la « Müllheimer Emile Storck Schule » ; les enfants de la « Pestalozzigrundschule » Landau et de l’Ecole élémentaire du moulin à Schweighouse sur Moder ont participé ensemble aux activités du Château des défis au Fleckenstein et les écoliers de la « Ernst-Reuter-Gemeinschaftsschule » de Karlsruhe et l’école élémentaire d’Ingwiller ont visité le château de la ville de Karlsruhe et sont passés devant la pyramide du centre-ville.

Mais ce n’est pas tout ! De retour en classe, les élèves doivent maintenant transformer ce qu’ils ont appris et vécu ensemble en nouveaux défis ou devinettes pour le Passe-partout (www.mon-passepartout.eu). Dans ce jeu en ligne, les défis seront alors à la disposition de tous les autres joueurs et leur permettront également de découvrir Karlsruhe, Lembach, Fribourg ou tous les autres endroits du jeu. De cette façon, les enfants apprennent à connaître la région PAMINA et tout le Rhin supérieur de manière ludique – virtuellement ainsi que dans la réalité.

Le Passe-partout est un projet porté par l’Eurodistrict PAMINA en partenariat et co-financement des rectorats, des Eurodistricts et des centres médiatiques du Rhin supérieur, dans le but de faire profiter les enfants de la langue et de la culture de leurs voisins et de renforcer ainsi leur identité avec l’espace commun et transfrontalier.

Le projet, d’un montant total de 347 368,04 euros, bénéficie d’un cofinancement par le FEDER (Fonds européen pour le développement régional) à hauteur de 208 100,02 euros.

Lien vers la page détaillée du projet ici.