Démarrage officiel du projet MARGE
 

Le 3 avril dernier, une centaine de participants se sont réunis dans l’hémicycle de la région Grand Est pour l’événement de lancement du projet INTERREG « MARGE – Inscrire les quartiers marginalisés dans l’espace du Rhin supérieur ».

En présence d’Evelyne Isinger, Conseillère régionale à la Région Grand Est, Jean-Baptiste Gernet, Adjoint au Maire de Strasbourg et membre du bureau de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau ainsi que Béatrice Muller, Directrice générale de l’ESTES (Ecole Supérieure en Travail Educatif et Social) de Strasbourg, le porteur de projet Bruno Michon et ses partenaires de la Katholische Hochschule de Fribourg et de la Fachhochshule Nordwestscheiz ont officiellement présenté et lancé le projet « Marge ».

Ce projet de 3 ans va porter sur 9 quartiers ciblés du Rhin supérieur. Mettant en synergie les administrations et les associations françaises, allemandes et suisses, il doit aboutir à la constitution d’une boite à outils à l’usage des professionnels du travail social de part et d’autre de la frontière. Pour y parvenir, une recherche-action sera menée afin de comprendre comment le développement social urbain s’organise sur chacun des territoires sélectionnés pour le projet. Un programme de formation tri-national devra finalement être élaboré pour permettre à l’ensemble des professionnels actifs dans les quartiers marginalisés de bénéficier d’une ouverture transfrontalière et des connaissances acquises grâce à ce projet.

L’événement s’est achevé par une table-ronde mêlant politiques et acteurs de terrain des différents quartiers, qui ont pu faire part de leurs attentes et de leur implication dans le projet.

Le projet INTERREG « MARGE », d’un montant total de 1 366 321,42 euros, bénéficie d’un cofinancement par le FEDER (Fonds européen pour le développement régional) à hauteur de 588 889,22 euros.

Plus d’informations sur le projet disponibles ici : http://www.marge-trinational.eu/

Lien vers la fiche détaillée du projet ici.