Trois nouveaux projets de coopération pour le Rhin Supérieur
 

Le 17 mars dernier, trois nouveaux projets INTERREG V ont été adoptés par le Comité de suivi du programme lors de sa réunion à Fribourg en Allemagne.

Sous la présidence de la Regierungspräsidentin de Fribourg, Bärbel Schäfer, le Comité de suivi du programme INTERREG V Rhin Supérieur, rassemblant les partenaires régionaux et locaux du Palatinat, du pays de Bade, de l’Alsace et de la Suisse, s’est réuni pour la quatrième fois le 17 mars 2016 en présence du nouveau Président du Groupe de travail INTERREG V, M. Frédéric  Pfliegersdoerffer, successeur de M. Jean-Marie Belliard.

Lors de cette réunion, trois nouveaux projets transfrontaliers d’intérêt pour le Rhin Supérieur ont été adoptés pour un montant total de plus de 4 millions  d’euros financés par le Fonds européen de développement régional (FEDER).

Ces derniers, ajoutés aux dix-huit projets adoptés fin 2015, représentent au total près qu’un quart de l’enveloppe globale. Plus de 78 millions d’euros restent à disposition pour de futurs projets jusqu’en 2020.

Le programme INTERREG V Rhin Supérieur dispose en effet pour la période 2014-2020 d’une enveloppe de 109,7 millions d’euros, ce qui constitue le plus important budget alloué à un programme INTERREG dans le Rhin Supérieur depuis le lancement de l’initiative en 1989.

 

Les nouveaux projets

ENVIRONNEMENT : Protection des vergers et des vignes

Projet « INVAPROTECT – Protection durable des végétaux contre les bioagresseurs invasifs dans les vergers et les vignes »

Plusieurs espèces invasives menacent la culture et les milieux naturels des vergers et des vignes typiques du Rhin Supérieur. Une étude approfondie prenant en compte les différences des deux côtés du Rhin, en fonction de la plantation et des microclimats, analysera la propagation des espèces invasives et proposera aux producteurs des mesures respectueuses de l’environnement dites « de protection intégrée » de ces paysages cultivés.

 

TRANSPORT : Amélioration des transports dans la zone frontalière de Bâle

Projet « Etudes préalables à l’enquête d’utilité publique de l’opération de raccordement ferroviaire de l’EuroAirport »

L’EuroAirport Bâle-Mulhouse n’est à ce jour pas directement accessible en train. Dans le cadre de l’étude-avant-projet de l’opération de raccordement, ce projet INTERREG réalisera l’ensemble des études nécessaires à la future liaison entre l’aéroport Bâle-Mulhouse et les lignes de train françaises.
Au regard du fort potentiel de développement des activités de l’aéroport, une telle liaison devrait à terme diversifier les moyens d’accès à l’EuroAirport, favorisant l’utilisation des transports plus respectueux de l’environnement, tant pour les passagers que pour les salariés.

 

CULTURE & HISTOIRE : Mémoire de la Grande Guerre

Projet « Historial HWK : construction d’un Historial franco-allemand de la Grande Guerre sur le site du Hartmannswillerkopf »

Site historique de la Première Guerre mondiale, le Hartmannswillerkopf est aujourd’hui constitué d’un mémorial, d’une nécropole et des vestiges du champ de bataille. Pour compléter ces éléments, le projet INTERREG prévoit la création d’un historial qui présentera au public l’histoire des batailles qui ont eu lieu sur l’ensemble du front des Vosges mais offrira également les clés de compréhension du contexte de la Grande Guerre et les traces qu’elle a laissées dans la région transfrontalière du Rhin supérieur.
Le projet, révélateur du dynamisme du tourisme de mémoire dans la région, devrait permettre l’accueil d’un plus grand nombre de visiteurs sur le site mais également participer plus largement à la sensibilisation des citoyens, et en particulier du jeune public, à l’importance de la région dans l’histoire et contribuer ainsi à leur identification au Rhin Supérieur.