Projet
Porteur du projet
CNRS - IPCMS
Programme
INTERREG V Rhin Supérieur (2014-2020)
Etat du projet
En cours
NANOTRANSMED : Innovations en Nanomédecine – du diagnostic à l’implantologie

Par le recours à des nano-objets, ce projet vise à créer des solutions innovantes et efficaces pour la prise en charge de patients:
– Etablir un diagnostic précoce, en améliorant l’efficacité de ciblage des sondes d’imagerie pour diagnostiquer précocement bon nombre de maladies (cancers, maladies neurodégénératives, inflammations)
– Effectuer un traitement personnalisé, en développant des nanoobjets théranostiques capables de combiner efficacement diagnostic et traitement.
– Eviter les infections lors des hospitalisations, en développant des surfaces d’implants dendritiques intelligentes car auto-défensives pour éviter une infection (qui arrive dans 5% des hospitalisations)

Début de réalisation du projet : 01/11/2016
Fin de réalisation du projet : 31/10/2019
Coût global du projet : 4 590 853.50 €
Coût éligible du projet : 3 957 118.00 €
Montant du cofinancement : 1 978 559.00 €
Régions participantes :
Alsace
Bade-Wurtemberg
Suisse
Autre
Partenaire(s) du projet :

CNRS - IPCMS

867 228.00 €

Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale - Délégation Régionale Grand Est

142 158.00 €

Université de Strasbourg

324 090.00 €

UniversitätsKlinikum Freiburg

202 013.00 €

Université de Haute-Alsace

24 080.00 €

Université d'Heidelberg

96 300.00 €

Hôpital Universitaire de Bâle

253 500.00 €

CNRS - Institut Carnot MICA

CELLEC BIOTEK AG

Canton Bâle-Campagne (NPR/CTE)

72 047.10 €

Canton Bâle-Ville (NPR/CTE)

108 070.66 €

Confédération Suisse (NPR/CTE)

190 117.74 €

Centre Medical Universitaire de Mayence

322 690.00 €

Canton d'Argovie

10 000.00 €

Eucor - Le Campus européen GECT