Objectif spécifique 5

Objectif spécifique 5 : Améliorer la qualité des services rendus par les écosystèmes dans l’espace du Rhin supérieur

En quelques mots..

L’objectif spécifique 5 vise à améliorer la qualité des services rendus par les différents espaces environnementaux (exemple les nappes phréatiques), dont les spécificités propres présentent des intérêts pour l’homme ou pour la nature, et qui sont mises à mal par la hausse de la consommation de l’espace et l’accroissement de la pollution.

Le constat de départ :

  • Les sols, les eaux de surface et souterraines, ainsi que les prairies, les zones humides et forestières sont à l’origine de services de premier ordre rendus par les écosystèmes à l’échelle transfrontalière ;
  • L’utilisation intensive et la consommation accrue des sols menacent leur fonction naturelle en tant que mémoire, filtre, et tampon de l’eau et de l’équilibre des matières ;
  • L’état de conservation des eaux de surface (écologique) et des eaux souterraines (chimique) remet en question leur utilité comme espace de vie et ressource ;
  • Le recul des zones de prairies, humides et forestières altère leur fonctionnalité régulatrice, notamment en ce qui concerne la rétention des polluants et des crues.

Les effets recherchés des projets :

  • Conserver ou améliore les fonctionnalités des sols
  • Améliorer la qualité des eaux de surface et souterraines
  • Préserver les zones de prairies, humides et forestières

Avec cet objectif spécifique, le programme vise à accroître la qualité globale des eaux souterraines de la nappe rhénane et à augmenter la superficie globale cumulée des forêts et prairies permanentes (indicateurs de résultat du programme)

 Indicateurs de réalisation :

La contribution de votre projet à l’objectif spécifique 5 sera avérée s’il remplit un ou les deux indicateurs suivants :

  • Superficie des habitats bénéficiant d’un soutien en vue d’atteindre un meilleur état de conservation
  • Nombre de nouvelles stratégies et instruments pour l’amélioration de la protection des espèces et de la qualité des services liés aux écosystèmes