Réunion du Comité de suivi du 7 décembre

Réunion du Comité de suivi du 7 décembre

Publié par SchwoobAline le jeudi 8 décembre 2022

Programme Projets Réunion des instances

Réunion du Comité de suivi du 7 décembre

Le Comité de suivi s’est réuni pour la 28ème fois le 7 décembre 2021, en visioconférence. Malgré la crise sanitaire qui perdure, les travaux du programme continuent. La clôture du programme Interreg V 2014-2020 se prépare et le lancement d’Interreg VI 2021-2027 est imminent.

Interreg V 2014-2020 : le programme est toujours en cours

58 : c’est le nombre de microprojets soutenus avec l’aide des quatre Eurodistricts du territoire. Découvrez notre action en faveur des rencontres citoyennes transfrontalières en consultant notre bibliothèque en ligne des projets !

En cette fin d’année 2021, une soixantaine de projets « Interreg V », parmi les 121 cofinancés, est encore en pleine réalisation. Ils se termineront au plus tard mi-2023. D’ici là, ils livreront encore de nombreux résultats qui amélioreront le quotidien des habitants du Rhin supérieur. En parallèle du suivi des projets encore en cours, l’équipe Interreg doit clôturer financièrement les projets achevés. Près de 55 millions d’euros restent à certifier et à verser aux bénéficiaires des projets, soit la moitié de l’enveloppe. Pour ce faire, la Commission européenne a fixé aux autorités de gestion une échéance à juin 2024.

Vers l’aboutissement des travaux de préparation du programme 2021-2027

Après environ trois ans de préparation, le projet de programme Interreg Rhin Supérieur 2021-2027 a été soumis à la Commission européenne en août 2021. Celle-ci a communiqué ses remarques à l’automne. L’équipe Interreg prépare maintenant un document amendé et ses réponses à la Commission européenne. L’Autorité de gestion prévoit de transmettre ces réponses au cours du premier trimestre 2022.

 

Le programme vous donne rendez-vous pour le dernier temps fort de l’année 2021 : notre événement annuel du 9 décembre prochain !


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Le développement durable à l’honneur pour les derniers projets adoptés

Publié par SchwoobAline le jeudi 8 décembre 2022

Programme Projets Réunion des instances

Le développement durable à l’honneur pour les derniers projets adoptés

Le programme a désormais attribué la totalité de son enveloppe de 103 millions d’euros, allouée pour la période 2014-2020. 180 projets de coopération transfrontalière ont ainsi vu le jour depuis 2014.

Le Comité de suivi du programme Interreg Rhin Supérieur a adopté trois nouveaux projets, lors de sa réunion du 19 mai 2021. L’Union européenne attribue ainsi 2,5 millions d’euros de fonds européens pour la coopération transfrontalière dans le Rhin supérieur.

 

Un tiers-lieu transfrontalier pour travailler, entreprendre et consommer autrement entre Strasbourg et Kehl

Soutenue par une cinquantaine d’acteurs économiques de Strasbourg et de l’Ortenau, la SCIC KaléidosCOOP s’implantera dans une partie de la friche industrielle réhabilitée du site de la COOP dans le quartier du Port du Rhin à Strasbourg. Elle y développera et animera un tiers lieu « KaléidosCOOP », qui aspire à être un accélérateur de l’innovation sociale et environnementale. Ce projet s’inscrit dans la redynamisation du quartier frontalier strasbourgeois, offrant aux habitants un nouveau lieu d’échange transfrontalier, unique en Europe, dès le printemps 2022.

Une piste cyclable sur l’Île du Rhin de Marckolsheim pour une traversée sécurisée de la frontière

L’ouverture du barrage EDF de l’Île du Rhin de Marckolsheim (FR) pour relier Vogstburg et Burkheim (DE) permettra de créer un cheminement public sécurisé dans l’enceinte industrielle du barrage EDF. Les partenaires du projet aménageront ensuite un itinéraire cyclable sur la voie de service EDF. Première étape de développement cyclable du secteur, ce projet permettra à terme de relier les deux itinéraires parallèles de l’Eurovélo 15 (Véloroute du Rhin) situés de part et d’autre du Rhin. La qualité et l’attractivité d’un des itinéraires cyclables les plus fréquentés d’Europe n’en sera que renforcé.

La biodiversité dans les vignes du Rhin supérieur

L’objectif principal du projet VINBIODIV est la préservation de la biodiversité dans les zones viticoles de piémont du Rhin Supérieur. Des acteurs du monde agricole et de la préservation de l’environnement allemands, suisses et français se sont associés dans ce but. Ensemble, ils testeront différents outils, pour élaborer une méthodologie partagée et favorable à la protection de la biodiversité sur les sites viticoles, et ensuite la diffuser auprès du grand public et des professionnels.

 

 

 


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Deux nouveaux projets : innovation et mobilité transfrontalière

Publié par SchwoobAline le jeudi 8 décembre 2022

Projets Réunion des instances

Deux nouveaux projets : innovation et mobilité transfrontalière

Mettre en réseau les entreprises et le milieu scientifique pour une innovation de pointe dans le Rhin Supérieur

Lors de sa réunion du 29 septembre 2020, le Comité de suivi du programme Interreg Rhin Supérieur a adopté deux nouveaux projets. Il attribue ainsi 1,2 Million d’Euro supplémentaires à la coopération transfrontalière dans les domaines de l’innovation et de la mobilité.

Mettre en avant le potentiel économique de l’innovation technologique dans la Région Métropolitaine Trinationale : tel est l’objectif du projet TITAN-E. De nouvelles pratiques entrepreneuriales émergeront grâce à la coordination des acteurs du monde économique avec ceux du milieu scientifique. Par le biais de sondage, d’études, de rencontres et d’actions de communication fortes, entreprises et recherche seront mises en réseau. Les start-ups et PME seront ainsi encouragées à construire de nouveaux partenariats et à innover toujours plus.

Aux côtés des territoires pour un réseau ferroviaire franco-allemand renouvelé

La Région Grand Est en France et les Länder de la Sarre, de Rhénanie-Palatinat et du Bade-Wurtemberg en Allemagne se sont engagés à travailler ensemble pour améliorer la mobilité transfrontalière. Les sept lignes ferroviaires situées le long des 451 km de frontière franco-allemande sont au cœur de ce projet. Plusieurs mesures phares sont ainsi prévues pour atteindre cet objectif à horizon 2024. Acquérir des rames homologuées à circuler dans les deux pays ou encore augmenter le cadencement sur ces lignes sont parmi ces mesures. Le projet Regiotarif s’inscrit dans ces mêmes mesures. Le projet Regiotarif a pour but de concevoir une offre tarifaire pertinente et attractive pour tous les types d’usagers de ces lignes transfrontalières. Les partenaires du projet construiront également la communication et les actions de marketing nécessaires pour faire connaître les nouvelles offres. Cette offre tarifaire sera disponible à la fin de l’année 2024.

 


Retour au blog Partager : Facebook Twitter