Le projet « Smart Factory » adopté

Formation, éducation, bilinguisme | 23 octobre 2019

Le projet « Smart Factory » adopté

Lors du Comité suivi extraordinaire du 11 septembre 2019 à Bühl, le programme INTERREG Rhin Supérieur a adopté le projet « Smart Factory – Création d’un réseau franco-allemand d’acquisition de compétences et de connaissances 4.0 ».

Les objectifs du projet

Le projet vise à créer des modules de formation transfrontaliers à l’aide d’un laboratoire numérique d’apprentissage « Smart Factory ». Il contribuera ainsi à un meilleur accès à l’emploi pour les jeunes, dans des domaines pour lesquels la maîtrise des outils de l’industrie 4.0 devient indispensable. L’école BBS Germersheim à Wörth, le lycée Georges Imbert à Sarre-Union et le Lycée Heinrich Nessel à Haguenau seront les premiers à tester ces modules de formation.

Les actions prévues

Par l’achat et l’installation de la machine numérique de formation, le Landkreis Germershiem, porteur du projet, développera et mettra en œuvre, avec les enseignants des trois établissements, des modules de formation communs autour de l’industrie 4.0 à destination des élèves français et allemands. Les professeurs concernés seront également formés à l’outil, et les élèves accompagnés de manière renforcée. Ils développeront ainsi leurs projets scolaires autour de l’industrie 4.0.

Le projet en chiffres

Le budget global du projet s’élève à hauteur de 2 010 000 € pour un montant FEDER 1 005 000 €.

9 partenaires sont impliqués dans le projet :

  • Landkreis Germersheim
  • Aufsichts- und Dienstleistungsdirektion Rheinland-Pfalz
  • Ministerium für Bildung des Landes Rheinland-Pfalz
  • Groupement d’Intérêt Public Formation Continue et Insertion Professionnelle – Alsace
  • Eurodistrict PAMINA
  • Région Grand Est
  • Berufsbildende Schule Wörth-Germersheim
  • Lycée Heinrich Nessel, Haguenau
  • Lycée Georges Imbert, Sarre-Union