Centre de l’Environnement Régional et Transfrontalier (phase 2)

en cours

Centre de l’Environnement Régional et Transfrontalier (phase 2)

Patrimoine naturel, biodiversité, lutte contre la pollution

Le projet en chiffres

1 450 184.76 € cofinancés
Période du projet

fini le 01/01/2001

Coût global du projet

654 026 €

Coût éligible du projet

796 158.76 €

Régions participantes

Bade-Wurtemberg
Alsace
Suisse

Le projet s’inscrivait dans le cadre du projet « Centre Régional et Transfrontalier de l’Environnement ». Il consistait en la création d’un équipement éducatif, dans le bâtiment « Halle Alsace » implanté sur le domaine de l’Eau Vive. Les objectifs du projet étaint les suivants :
– contribuer, au travers d’un programme d’actions transfrontalières, à sensibiliser un large public à l’environnement naturel et humain de la Regio,
– participer au développement local de la Regio par des actions d’animation, de recherche, d’information, de formation et de promotion en matière environnementale,
– favoriser la prise de conscience collective de l’importance des relations entre l’homme et son environnement en prenant notamment en considération la proximité de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.
L’équipement éducatif, comprenant la nouvelle structure d’accueil, la salle de projection multimédia, l’exposition permanente « Mémoire du Rhin » et des salles d’activités (espace de documentation, laboratoire, salle d’initiation à l’observation) a été réalisé comme prévu. La structure a attiré 3.000 personnes à son ouverture en avril 2001. De nombreux articles et reportages télévisés concernant le projet ont été réalisés dans les trois pays.Le projet s’inscrivait dans le cadre du projet « Centre Régional et Transfrontalier de l’Environnement ». Il consistait en la création d’un équipement éducatif, dans le bâtiment « Halle Alsace » implanté sur le domaine de l’Eau Vive. Les objectifs du projet étaint les suivants :
– contribuer, au travers d’un programme d’actions transfrontalières, à sensibiliser un large public à l’environnement naturel et humain de la Regio,
– participer au développement local de la Regio par des actions d’animation, de recherche, d’information, de formation et de promotion en matière environnementale,
– favoriser la prise de conscience collective de l’importance des relations entre l’homme et son environnement en prenant notamment en considération la proximité de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.
L’équipement éducatif, comprenant la nouvelle structure d’accueil, la salle de projection multimédia, l’exposition permanente « Mémoire du Rhin » et des salles d’activités (espace de documentation, laboratoire, salle d’initiation à l’observation) a été réalisé comme prévu. La structure a attiré 3.000 personnes à son ouverture en avril 2001. De nombreux articles et reportages télévisés concernant le projet ont été réalisés dans les trois pays.Le projet s’inscrivait dans le cadre du projet « Centre Régional et Transfrontalier de l’Environnement ». Il consistait en la création d’un équipement éducatif, dans le bâtiment « Halle Alsace » implanté sur le domaine de l’Eau Vive. Les objectifs du projet étaint les suivants :
– contribuer, au travers d’un programme d’actions transfrontalières, à sensibiliser un large public à l’environnement naturel et humain de la Regio,
– participer au développement local de la Regio par des actions d’animation, de recherche, d’information, de formation et de promotion en matière environnementale,
– favoriser la prise de conscience collective de l’importance des relations entre l’homme et son environnement en prenant notamment en considération la proximité de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.
L’équipement éducatif, comprenant la nouvelle structure d’accueil, la salle de projection multimédia, l’exposition permanente « Mémoire du Rhin » et des salles d’activités (espace de documentation, laboratoire, salle d’initiation à l’observation) a été réalisé comme prévu. La structure a attiré 3.000 personnes à son ouverture en avril 2001. De nombreux articles et reportages télévisés concernant le projet ont été réalisés dans les trois pays.Le projet s’inscrivait dans le cadre du projet « Centre Régional et Transfrontalier de l’Environnement ». Il consistait en la création d’un équipement éducatif, dans le bâtiment « Halle Alsace » implanté sur le domaine de l’Eau Vive. Les objectifs du projet étaint les suivants :
– contribuer, au travers d’un programme d’actions transfrontalières, à sensibiliser un large public à l’environnement naturel et humain de la Regio,
– participer au développement local de la Regio par des actions d’animation, de recherche, d’information, de formation et de promotion en matière environnementale,
– favoriser la prise de conscience collective de l’importance des relations entre l’homme et son environnement en prenant notamment en considération la proximité de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.
L’équipement éducatif, comprenant la nouvelle structure d’accueil, la salle de projection multimédia, l’exposition permanente « Mémoire du Rhin » et des salles d’activités (espace de documentation, laboratoire, salle d’initiation à l’observation) a été réalisé comme prévu. La structure a attiré 3.000 personnes à son ouverture en avril 2001. De nombreux articles et reportages télévisés concernant le projet ont été réalisés dans les trois pays.Le projet s’inscrivait dans le cadre du projet « Centre Régional et Transfrontalier de l’Environnement ». Il consistait en la création d’un équipement éducatif, dans le bâtiment « Halle Alsace » implanté sur le domaine de l’Eau Vive. Les objectifs du projet étaint les suivants :
– contribuer, au travers d’un programme d’actions transfrontalières, à sensibiliser un large public à l’environnement naturel et humain de la Regio,
– participer au développement local de la Regio par des actions d’animation, de recherche, d’information, de formation et de promotion en matière environnementale,
– favoriser la prise de conscience collective de l’importance des relations entre l’homme et son environnement en prenant notamment en considération la proximité de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.
L’équipement éducatif, comprenant la nouvelle structure d’accueil, la salle de projection multimédia, l’exposition permanente « Mémoire du Rhin » et des salles d’activités (espace de documentation, laboratoire, salle d’initiation à l’observation) a été réalisé comme prévu. La structure a attiré 3.000 personnes à son ouverture en avril 2001. De nombreux articles et reportages télévisés concernant le projet ont été réalisés dans les trois pays.Le projet s’inscrivait dans le cadre du projet « Centre Régional et Transfrontalier de l’Environnement ». Il consistait en la création d’un équipement éducatif, dans le bâtiment « Halle Alsace » implanté sur le domaine de l’Eau Vive. Les objectifs du projet étaint les suivants :
– contribuer, au travers d’un programme d’actions transfrontalières, à sensibiliser un large public à l’environnement naturel et humain de la Regio,
– participer au développement local de la Regio par des actions d’animation, de recherche, d’information, de formation et de promotion en matière environnementale,
– favoriser la prise de conscience collective de l’importance des relations entre l’homme et son environnement en prenant notamment en considération la proximité de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.
L’équipement éducatif, comprenant la nouvelle structure d’accueil, la salle de projection multimédia, l’exposition permanente « Mémoire du Rhin » et des salles d’activités (espace de documentation, laboratoire, salle d’initiation à l’observation) a été réalisé comme prévu. La structure a attiré 3.000 personnes à son ouverture en avril 2001. De nombreux articles et reportages télévisés concernant le projet ont été réalisés dans les trois pays.Le projet s’inscrivait dans le cadre du projet « Centre Régional et Transfrontalier de l’Environnement ». Il consistait en la création d’un équipement éducatif, dans le bâtiment « Halle Alsace » implanté sur le domaine de l’Eau Vive. Les objectifs du projet étaint les suivants :
– contribuer, au travers d’un programme d’actions transfrontalières, à sensibiliser un large public à l’environnement naturel et humain de la Regio,
– participer au développement local de la Regio par des actions d’animation, de recherche, d’information, de formation et de promotion en matière environnementale,
– favoriser la prise de conscience collective de l’importance des relations entre l’homme et son environnement en prenant notamment en considération la proximité de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.
L’équipement éducatif, comprenant la nouvelle structure d’accueil, la salle de projection multimédia, l’exposition permanente « Mémoire du Rhin » et des salles d’activités (espace de documentation, laboratoire, salle d’initiation à l’observation) a été réalisé comme prévu. La structure a attiré 3.000 personnes à son ouverture en avril 2001. De nombreux articles et reportages télévisés concernant le projet ont été réalisés dans les trois pays.Le projet s’inscrivait dans le cadre du projet « Centre Régional et Transfrontalier de l’Environnement ». Il consistait en la création d’un équipement éducatif, dans le bâtiment « Halle Alsace » implanté sur le domaine de l’Eau Vive. Les objectifs du projet étaint les suivants :
– contribuer, au travers d’un programme d’actions transfrontalières, à sensibiliser un large public à l’environnement naturel et humain de la Regio,
– participer au développement local de la Regio par des actions d’animation, de recherche, d’information, de formation et de promotion en matière environnementale,
– favoriser la prise de conscience collective de l’importance des relations entre l’homme et son environnement en prenant notamment en considération la proximité de la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.
L’équipement éducatif, comprenant la nouvelle structure d’accueil, la salle de projection multimédia, l’exposition permanente « Mémoire du Rhin » et des salles d’activités (espace de documentation, laboratoire, salle d’initiation à l’observation) a été réalisé comme prévu. La structure a attiré 3.000 personnes à son ouverture en avril 2001. De nombreux articles et reportages télévisés concernant le projet ont été réalisés dans les trois pays.

Partenaires du projet

Association l'Eau Vive   Porteur de projet
Région Alsace
Stadt Weil am Rhein
Stiftung zur Förderung der Pflanzenkenntnis Basel

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets