en cours

Do qua HEP-ME : double qualification binational Heilerziehungspflege – Moniteur Éducateur

Emploi

Le projet en chiffres

360 492.50 € cofinancés
Période du projet

du 01/05/2018 au 30/04/2021

Coût global du projet

720 985 €

Coût éligible du projet

720 985 €

Régions participantes

Bade-Wurtemberg
Rhénanie-Palatinat
Alsace

Le but principal du projet est de créer des places de formation supplémentaires et de donner la possibilité de travailler des deux côtés du Rhin comme professionnel reconnu et hautement qualifié. C’est ce que permet la double qualification Heilerziehungspflege – Moniteur-Éducateur, qui ouvre aux candidats des places de formation supplémentaires, et à ses diplômés de nombreuses possibilités d’emploi en France et en Allemagne. À long terme, l’offre de double qualification binationale doit permettre de pourvoir des places en formation à des personnes présentant un profil adapté et répondant à l’implication des marchés des deux pays. Les postes libres doivent être occupés par des professionnels aux compétences orientées vers les besoins des entreprises d’un côté ou de l’autre de la frontière. On vise une augmentation tant des places de formation pour les candidats français que du nombre des candidats en France et en Allemagne. Cela permettra d’atteindre les objectifs à court terme suivants : le développement d’un concept de formation pratique obligatoire reconnu par les autorités compétentes françaises et allemandes. Le concept de formation théorique de la double qualification est déjà reconnu par le Sozialministerium Stuttgart (D), les DRJSCS (F) et la Région Grand Est (F). Qualité et reconnaissance de la formation doivent être assurées au moyen d’une évaluation accompagnant le déroulement. Pour pourvoir les places de formation proposées, il faut atteindre des candidats et des entreprises. Pour le développement et le déroulement de la formation, les partenaires impliqués doivent travailler ensemble. Les objectifs sont de recenser les besoins des entreprises, d’échanger au niveau transfrontalier les modèles de bonnes pratiques dans les domaines de l’enseignement et de la qualification professionnelle, de surmonter les obstacles culturels pour tous les participants et d’atteindre une bonne entente professionnelle grâce à la mise en place d’un langage spécialisé commun.

Partenaires du projet

Evangelische Fachschule für Heilerziehungspflege   Porteur de projet

246 907.50 €

Ecole supérieure européenne en intervention sociale (ESEIS)

15 690 €

Région Grand Est

97 895 €

Lebenshilfe im Kinzig- und Elztal e.V.
Lebenshilfe Offenburg-Oberkirch e.V.
Leben mit Behinderung Ortenau e.V.
Diakonie Kork - Wohnverbund

voir plus

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets