EUCOR Virtuale

en cours

EUCOR Virtuale

Formation, éducation, bilinguisme

Le projet en chiffres

457 495.98 € cofinancés
Période du projet

du 01/01/2005 au 01/01/2006

Coût global du projet

882 270 €

Coût éligible du projet

695 684.44 €

Régions participantes

Bade-Wurtemberg
Rhénanie-Palatinat
Alsace

L’objectif principal d’EUCOR Virtuale était de soutenir la mobilité au sein de la confédération EUCOR, la mobilité des étudiants et des enseignants, mais également celle des enseignements.
Dans ce but, les partenaires ont créé une plate-forme Internet destinée à réaliser un annuaire numérique de l’enseignement supérieur présentant l’offre commune d’enseignement des sept partenaires. L’intégration du système de point de crédits ECTS devait également garantir la validation européenne des compétences acquises.
De nouvelles formations communes ont été développées (informatique, E-business, mathématiques et études scandinaves) et devaient être des domaines pilotes pour servir de modèle à d’autres disciplines.
Enfin, pour favoriser le développement de l’offre de formation, des instruments de soutien à destination des enseignants et des actions de communication vers les étudiants et les services d’information au sein des universités partenaires ont été réalisés.
Le projet aura permis en outre d’impliquer davantage les Services des Relations Internationales des universités partenaires, favorisant ainsi la mobilité et l’orientation des étudiants et des enseignants.
Les actions de communication des universités ont également été améliorées par une meilleure concertation entre services de presse des universités.L’objectif principal d’EUCOR Virtuale était de soutenir la mobilité au sein de la confédération EUCOR, la mobilité des étudiants et des enseignants, mais également celle des enseignements.
Dans ce but, les partenaires ont créé une plate-forme Internet destinée à réaliser un annuaire numérique de l’enseignement supérieur présentant l’offre commune d’enseignement des sept partenaires. L’intégration du système de point de crédits ECTS devait également garantir la validation européenne des compétences acquises.
De nouvelles formations communes ont été développées (informatique, E-business, mathématiques et études scandinaves) et devaient être des domaines pilotes pour servir de modèle à d’autres disciplines.
Enfin, pour favoriser le développement de l’offre de formation, des instruments de soutien à destination des enseignants et des actions de communication vers les étudiants et les services d’information au sein des universités partenaires ont été réalisés.
Le projet aura permis en outre d’impliquer davantage les Services des Relations Internationales des universités partenaires, favorisant ainsi la mobilité et l’orientation des étudiants et des enseignants.
Les actions de communication des universités ont également été améliorées par une meilleure concertation entre services de presse des universités.L’objectif principal d’EUCOR Virtuale était de soutenir la mobilité au sein de la confédération EUCOR, la mobilité des étudiants et des enseignants, mais également celle des enseignements.
Dans ce but, les partenaires ont créé une plate-forme Internet destinée à réaliser un annuaire numérique de l’enseignement supérieur présentant l’offre commune d’enseignement des sept partenaires. L’intégration du système de point de crédits ECTS devait également garantir la validation européenne des compétences acquises.
De nouvelles formations communes ont été développées (informatique, E-business, mathématiques et études scandinaves) et devaient être des domaines pilotes pour servir de modèle à d’autres disciplines.
Enfin, pour favoriser le développement de l’offre de formation, des instruments de soutien à destination des enseignants et des actions de communication vers les étudiants et les services d’information au sein des universités partenaires ont été réalisés.
Le projet aura permis en outre d’impliquer davantage les Services des Relations Internationales des universités partenaires, favorisant ainsi la mobilité et l’orientation des étudiants et des enseignants.
Les actions de communication des universités ont également été améliorées par une meilleure concertation entre services de presse des universités.

Partenaires du projet

Université Albert-Ludwig de Freiburg   Porteur de projet
Université de Karlsruhe, Fernstudienzentrum
Institut für Angewandte Informatik und Formale Beschreibungsverfahren - Universität Karlsruhe
Université de Strasbourg - Université Louis Pasteur
Université de Strasbourg - Université Marc Bloch
Université de Strasbourg
UHA - Université de Haute Alsace

voir plus

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets