HelpMeWalk : Un bandage intelligent pour révolutionner la fabrication des orthèses

En cours

HelpMeWalk : Un bandage intelligent pour révolutionner la fabrication des orthèses

Recherche, innovation, transfert de technologie

Le projet en chiffres

467 741.00 € cofinancés
Période du projet

du 01/04/2024 au 31/03/2027

Coût global du projet

1 350 907.58 €

Coût éligible du projet

935 484.07 €

Régions participantes

Alsace
Bade-Wurtemberg
Rhénanie-Palatinat

Les contacts Interreg

L’avenir du scan corporel 3D en orthétique

Diverses pathologies requièrent le port d’une orthèse, dispositif médical servant à compenser un trouble musculo-squelettique. Ces appareillages peuvent concerner divers membres (bras, main, genou, cheville…), mais tous présentent un défi commun : l’adaptation précise à l’anatomie du patient. Dans le cas d’une orthèse de cheville, la prise de mesures est actuellement faite grâce à un moulage en plâtre. L’orthoprothésiste corrige manuellement la position du pied, en le plaçant dans sa position d’immobilisation, puis réalise le moulage qui servira ensuite à la réalisation de l’orthèse. Cette procédure a l’inconvénient d’être chronophage, et elle peut également manquer de précision. Cela  entraîne parfois le besoin de fabriquer une deuxième version de l’orthèse afin d’en améliorer le confort. L’utilisation de scanners optiques pour prendre des mesures précises est impossible en raison des obstacles créés par les mains du technicien : celles-ci couvrent le pied, qui n’est alors plus complètement visible par le scanner optique.

L’Université de Strasbourg et ses partenaires proposent une solution technologique innovante pour la prise de mesures : un bandage intelligent équipé de centaines de capteurs magnétiques. Ceux-ci fournissent un ensemble de points numérisés représentant la forme anatomique enveloppée par le bandage, qui est ensuite reconstituée à l’aide d’un logiciel. Ces mesures peuvent ensuite servir à imprimer une orthèse personnalisée en 3D.

Cette solution technologique rapide, précise, devrait permettre de réduire le temps nécessaire à la conception de l’orthèse et de faciliter l’adaptation optimale de l’orthèse, tout en diminuant les coûts de fabrication. A long terme, l’objectif pour les partenaires industriels sera de commercialiser le bandage intelligent d’imagerie 3D afin que cette innovation puisse bénéficier au plus grand nombre.

Partenaires du projet

Université de Strasbourg

101 597.76 €

Hochschule Furtwangen

80 153.50 €

Ministerium für Wissenschaft, Forschung und Kunst Baden Württemberg

112 258.09 €

adViva GmbH
Sanitätshaus Wurster GmbH
Hochschule Kaiserslautern

52 120.80 €

Ministerium für Wissenschaft und Gesundheit Rheinland-Pfalz

18 709.68 €

voir plus

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets