INVAPROTECT : Protection durable des végétaux contre les bioagresseurs invasifs dans les vergers et les vignes

en cours

INVAPROTECT : Protection durable des végétaux contre les bioagresseurs invasifs dans les vergers et les vignes

Patrimoine naturel, biodiversité, lutte contre la pollution

Le projet en chiffres

1 983 267.89 € cofinancés
Période du projet

du 01/01/2016 au 31/12/2018

Coût global du projet

4 236 535.78 €

Coût éligible du projet

3 966 535.78 €

Régions participantes

Bade-Wurtemberg
Rhénanie-Palatinat
Alsace
Suisse
Autre

Plusieurs espèces invasives menacent la culture et les milieux naturels des vergers et des vignes typiques du Rhin supérieur. Dans le cadre du projet INVAPROTECT, une étude approfondie prenant en compte les différences des deux côtés du Rhin, en fonction de la plantation et des microclimats, a analysé la propagation des espèces invasives afin de proposer aux producteurs des mesures respectueuses de l’environnement dites « de protection intégrée » de ces paysages cultivés.

Partenaires du projet

Landwirtschaftliches Technologiezentrum (LTZ) Augustenberg   Porteur de projet

332 402 €

Dienstleistungszentrum Ländlicher Raum (DLR) Rheinpfalz

308 958.27 €

Staatliches Weinbauinstitut Freiburg

111 458.27 €

Julius Kühn Institut (JKI), Bundesforschungsinstitut für Kulturpflanzen

261 503.60 €

RLP AgroScience

143 786.42 €

Informationssystem Integrierte Pflanzenproduktion

98 752.92 €

Zentralstelle der Länder für EDV-gestätzte Entscheidungshilfen und Programme im Pflanzenschutz

62 939.55 €

voir plus

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets