Station d’épuration de Niederlauterbach

En cours

Station d’épuration de Niederlauterbach

Services publics, coopération des administrations

Le projet en chiffres

535 900.66 € cofinancés
Période du projet

du 01/07/2020 au 30/06/2023

Coût global du projet

893 167.77 €

Coût éligible du projet

893 167.77 €

Régions participantes

Rhénanie-Palatinat
Alsace

Amélioration du service de l’assainissement rendu aux usagers de part et d’autre de la Lauter

Depuis quelques années, le traitement de l’eau dans la région de Lauter est abordé de façon transfrontalière. Les eaux usées de la municipalité de Scheibenhardt (Allemagne) sont collectées par la Verbandsgemeinde Hagenbach (VGHA), puis acheminées vers la station d’épuration de Niederlauterbach (France) où elles sont traitées par le Syndicat des Eaux et de l’Assainissement Alsace Moselle (SDEA) avec les eaux usées des municipalités françaises de Niederlauterbach, Oberlauterbach, Salmbach, Scheibenhard et Schleithal. Cependant, la station d’épuration de Niederlauterbach atteint aujourd’hui les limites de ses capacités et nécessite une rénovation.

En construisant une nouvelle station d’épuration de plus grande capacité, le traitement des eaux usées va pouvoir continuer à être assuré sur une base transfrontalière. La construction de la station d’épuration commune offre également aux opérateurs la possibilité de renforcer leur coopération au niveau politique, grâce à un rapport annuel commun sur la qualité du service dans les deux langues et au niveau opérationnel avec l’organisation d’exercices de crise transfrontaliers.

Le programme INTERREG finance la construction de la station de pompage et du bassin d’aération. La station de pompage, équipée d’un tamis et de pompes, sera utilisée pour collecter les polluants grossiers et pomper les eaux usées dans le bassin de décantation primaire et le réservoir à boues. Le bassin d’aération est le véritable cœur de l’installation, car c’est là que les eaux usées entrent en contact avec les micro-organismes de purification qui décomposent les contaminants dissous. Après traitement, l’eau est rejetée dans la Lauter, frontière naturelle entre l’Allemagne et la France.

Partenaires du projet

Syndicat des Eaux et de l’Assainissement (SDEA) Alsace Moselle   Porteur de projet

140 157.34 €

Verbandsgemeinde Hagenbach

47 850.57 €

Agence de l’eau Rhin-Meuse

169 259.20 €

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets