Education à l’environnement sans frontières

Terminé

Education à l’environnement sans frontières

Services publics, coopération des administrations

Le projet en chiffres

610 427.40 € cofinancés
Période du projet

du 01/01/2006 au 01/01/2008

Coût global du projet

1 282 500 €

Coût éligible du projet

1 220 854.81 €

Régions participantes

Bade-Wurtemberg
Alsace

Le projet visait la mise en place d’une stratégie de coopération transfrontalière en matière d’éducation à l´environnement et au développement durable, basée sur la réalisation de 2 structures d’information et d’éducation : la Waldhaus de Freiburg et l’Observatoire de la nature de Colmar.
Les mesures prévues dans le cadre du projet étaient conditionnées à la construction de deux centres décentralisés de formation et d’information, qui devaient aussi servir de modèle de construction durable et écologique.
Alors que le Waldhaus a pu ouvrir ses portes en Septembre 2008, l’observatoire de la Nature quant à lui, a connu un retard de construction de plus de 6 mois, et n’a été terminé qu’au 2nd semestre 2009 soit après la fin de la période de cofinancement INTERREG.
De ce fait, certaines actions n’ont pu être réalisées ou l’ont été seulement pour la structure de Freiburg.
Les partenaires ont néanmoins mis en place les actions suivantes :
– Concours scolaire « La biodiversité de la forêt ».
– Jeux transfrontaliers forestiers
– Livret « Les mots de l’environnement en images »
– Séminaires
– Sentiers thématiques
– Brochure d’information des sentiers
– Flyer sentiers thématiques Stadtwald-Arboretum.
– Parcours écotouristique à Colmar
Le projet visait la mise en place d’une stratégie de coopération transfrontalière en matière d’éducation à l´environnement et au développement durable, basée sur la réalisation de 2 structures d’information et d’éducation : la Waldhaus de Freiburg et l’Observatoire de la nature de Colmar.
Les mesures prévues dans le cadre du projet étaient conditionnées à la construction de deux centres décentralisés de formation et d’information, qui devaient aussi servir de modèle de construction durable et écologique.
Alors que le Waldhaus a pu ouvrir ses portes en Septembre 2008, l’observatoire de la Nature quant à lui, a connu un retard de construction de plus de 6 mois, et n’a été terminé qu’au 2nd semestre 2009 soit après la fin de la période de cofinancement INTERREG.
De ce fait, certaines actions n’ont pu être réalisées ou l’ont été seulement pour la structure de Freiburg.
Les partenaires ont néanmoins mis en place les actions suivantes :
– Concours scolaire « La biodiversité de la forêt ».
– Jeux transfrontaliers forestiers
– Livret « Les mots de l’environnement en images »
– Séminaires
– Sentiers thématiques
– Brochure d’information des sentiers
– Flyer sentiers thématiques Stadtwald-Arboretum.
– Parcours écotouristique à Colmar
Le projet visait la mise en place d’une stratégie de coopération transfrontalière en matière d’éducation à l´environnement et au développement durable, basée sur la réalisation de 2 structures d’information et d’éducation : la Waldhaus de Freiburg et l’Observatoire de la nature de Colmar.
Les mesures prévues dans le cadre du projet étaient conditionnées à la construction de deux centres décentralisés de formation et d’information, qui devaient aussi servir de modèle de construction durable et écologique.
Alors que le Waldhaus a pu ouvrir ses portes en Septembre 2008, l’observatoire de la Nature quant à lui, a connu un retard de construction de plus de 6 mois, et n’a été terminé qu’au 2nd semestre 2009 soit après la fin de la période de cofinancement INTERREG.
De ce fait, certaines actions n’ont pu être réalisées ou l’ont été seulement pour la structure de Freiburg.
Les partenaires ont néanmoins mis en place les actions suivantes :
– Concours scolaire « La biodiversité de la forêt ».
– Jeux transfrontaliers forestiers
– Livret « Les mots de l’environnement en images »
– Séminaires
– Sentiers thématiques
– Brochure d’information des sentiers
– Flyer sentiers thématiques Stadtwald-Arboretum.
– Parcours écotouristique à Colmar
Le projet visait la mise en place d’une stratégie de coopération transfrontalière en matière d’éducation à l´environnement et au développement durable, basée sur la réalisation de 2 structures d’information et d’éducation : la Waldhaus de Freiburg et l’Observatoire de la nature de Colmar.
Les mesures prévues dans le cadre du projet étaient conditionnées à la construction de deux centres décentralisés de formation et d’information, qui devaient aussi servir de modèle de construction durable et écologique.
Alors que le Waldhaus a pu ouvrir ses portes en Septembre 2008, l’observatoire de la Nature quant à lui, a connu un retard de construction de plus de 6 mois, et n’a été terminé qu’au 2nd semestre 2009 soit après la fin de la période de cofinancement INTERREG.
De ce fait, certaines actions n’ont pu être réalisées ou l’ont été seulement pour la structure de Freiburg.
Les partenaires ont néanmoins mis en place les actions suivantes :
– Concours scolaire « La biodiversité de la forêt ».
– Jeux transfrontaliers forestiers
– Livret « Les mots de l’environnement en images »
– Séminaires
– Sentiers thématiques
– Brochure d’information des sentiers
– Flyer sentiers thématiques Stadtwald-Arboretum.
– Parcours écotouristique à Colmar
Le projet visait la mise en place d’une stratégie de coopération transfrontalière en matière d’éducation à l´environnement et au développement durable, basée sur la réalisation de 2 structures d’information et d’éducation : la Waldhaus de Freiburg et l’Observatoire de la nature de Colmar.
Les mesures prévues dans le cadre du projet étaient conditionnées à la construction de deux centres décentralisés de formation et d’information, qui devaient aussi servir de modèle de construction durable et écologique.
Alors que le Waldhaus a pu ouvrir ses portes en Septembre 2008, l’observatoire de la Nature quant à lui, a connu un retard de construction de plus de 6 mois, et n’a été terminé qu’au 2nd semestre 2009 soit après la fin de la période de cofinancement INTERREG.
De ce fait, certaines actions n’ont pu être réalisées ou l’ont été seulement pour la structure de Freiburg.
Les partenaires ont néanmoins mis en place les actions suivantes :
– Concours scolaire « La biodiversité de la forêt ».
– Jeux transfrontaliers forestiers
– Livret « Les mots de l’environnement en images »
– Séminaires
– Sentiers thématiques
– Brochure d’information des sentiers
– Flyer sentiers thématiques Stadtwald-Arboretum.
– Parcours écotouristique à Colmar
Le projet visait la mise en place d’une stratégie de coopération transfrontalière en matière d’éducation à l´environnement et au développement durable, basée sur la réalisation de 2 structures d’information et d’éducation : la Waldhaus de Freiburg et l’Observatoire de la nature de Colmar.
Les mesures prévues dans le cadre du projet étaient conditionnées à la construction de deux centres décentralisés de formation et d’information, qui devaient aussi servir de modèle de construction durable et écologique.
Alors que le Waldhaus a pu ouvrir ses portes en Septembre 2008, l’observatoire de la Nature quant à lui, a connu un retard de construction de plus de 6 mois, et n’a été terminé qu’au 2nd semestre 2009 soit après la fin de la période de cofinancement INTERREG.
De ce fait, certaines actions n’ont pu être réalisées ou l’ont été seulement pour la structure de Freiburg.
Les partenaires ont néanmoins mis en place les actions suivantes :
– Concours scolaire « La biodiversité de la forêt ».
– Jeux transfrontaliers forestiers
– Livret « Les mots de l’environnement en images »
– Séminaires
– Sentiers thématiques
– Brochure d’information des sentiers
– Flyer sentiers thématiques Stadtwald-Arboretum.
– Parcours écotouristique à Colmar

Partenaires du projet

Stiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt FreiburgStiftung Waldhaus Freiburgc/o Städtisches Forstamt Freiburg   Porteur de projet
Stadt Freiburg im Breisgau
Communauté d'agglomération de Colmar

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets