Etudes techniques préalables aux modifications du matériel ferroviaire roulant de la Région Alsace pour une circulation bi-réseaux (D et F)

Terminé

Etudes techniques préalables aux modifications du matériel ferroviaire roulant de la Région Alsace pour une circulation bi-réseaux (D et F)

Mobilités, transport

Le projet en chiffres

2 266 240.88 € cofinancés
Période du projet

fini le 01/01/2001

Coût global du projet

1 227 000 €

Coût éligible du projet

1 039 240.88 €

Régions participantes

Bade-Wurtemberg
Alsace

Cette étude portait sur l’harmonisation du matériel ferroviaire français et allemand.
Les études techniques concernant l’adaptation des autorails et de leurs systèmes informatiques, afin de les rendre compatibles avec la signalisation ferroviaire allemande, ont été réalisées. La capacité de l’étude à définir des conditions techniques et financières compatibles avec les objectifs poursuivis a été attestée.
Des essais ont été menés, mais la mise en application du projet a nécessité un délai assez long, à cause de la demande du Eisenbahnbundesamt de prendre en compte certaines normes techniques. Sur la base des résultats obtenus, la Région Alsace a fait adapter 10 autorails sur ses fonds propres. Après homologation par l’EBA, ceux-ci ont pu rouler à partir de 2002 après sur la ligne Strasbourg-Offenburg, mettant ainsi 800 places supplémentaires à disposition du transport transfrontalier de voyageurs. La fréquence de desserte a été ensuite doublée, pour obtenir un cadencement horaire.Cette étude portait sur l’harmonisation du matériel ferroviaire français et allemand.
Les études techniques concernant l’adaptation des autorails et de leurs systèmes informatiques, afin de les rendre compatibles avec la signalisation ferroviaire allemande, ont été réalisées. La capacité de l’étude à définir des conditions techniques et financières compatibles avec les objectifs poursuivis a été attestée.
Des essais ont été menés, mais la mise en application du projet a nécessité un délai assez long, à cause de la demande du Eisenbahnbundesamt de prendre en compte certaines normes techniques. Sur la base des résultats obtenus, la Région Alsace a fait adapter 10 autorails sur ses fonds propres. Après homologation par l’EBA, ceux-ci ont pu rouler à partir de 2002 après sur la ligne Strasbourg-Offenburg, mettant ainsi 800 places supplémentaires à disposition du transport transfrontalier de voyageurs. La fréquence de desserte a été ensuite doublée, pour obtenir un cadencement horaire.Cette étude portait sur l’harmonisation du matériel ferroviaire français et allemand.
Les études techniques concernant l’adaptation des autorails et de leurs systèmes informatiques, afin de les rendre compatibles avec la signalisation ferroviaire allemande, ont été réalisées. La capacité de l’étude à définir des conditions techniques et financières compatibles avec les objectifs poursuivis a été attestée.
Des essais ont été menés, mais la mise en application du projet a nécessité un délai assez long, à cause de la demande du Eisenbahnbundesamt de prendre en compte certaines normes techniques. Sur la base des résultats obtenus, la Région Alsace a fait adapter 10 autorails sur ses fonds propres. Après homologation par l’EBA, ceux-ci ont pu rouler à partir de 2002 après sur la ligne Strasbourg-Offenburg, mettant ainsi 800 places supplémentaires à disposition du transport transfrontalier de voyageurs. La fréquence de desserte a été ensuite doublée, pour obtenir un cadencement horaire.Cette étude portait sur l’harmonisation du matériel ferroviaire français et allemand.
Les études techniques concernant l’adaptation des autorails et de leurs systèmes informatiques, afin de les rendre compatibles avec la signalisation ferroviaire allemande, ont été réalisées. La capacité de l’étude à définir des conditions techniques et financières compatibles avec les objectifs poursuivis a été attestée.
Des essais ont été menés, mais la mise en application du projet a nécessité un délai assez long, à cause de la demande du Eisenbahnbundesamt de prendre en compte certaines normes techniques. Sur la base des résultats obtenus, la Région Alsace a fait adapter 10 autorails sur ses fonds propres. Après homologation par l’EBA, ceux-ci ont pu rouler à partir de 2002 après sur la ligne Strasbourg-Offenburg, mettant ainsi 800 places supplémentaires à disposition du transport transfrontalier de voyageurs. La fréquence de desserte a été ensuite doublée, pour obtenir un cadencement horaire.

Partenaires du projet

Région Alsace   Porteur de projet
Région Alsace

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets