Mesures d’accompagnement pour la réactivation de la ligne ferroviaire Winden-Wissembourg

Terminé

Mesures d’accompagnement pour la réactivation de la ligne ferroviaire Winden-Wissembourg

Mobilités, transport

Le projet en chiffres

Période du projet

du 01/01/1997 au 01/01/1998

Coût global du projet

53 000 €

Coût éligible du projet

Régions participantes

Rhénanie-Palatinat
Alsace

La liaison ferroviaire transfrontalière (Neustadt-) Winden-Wissembourg a été remise en service le 2 mars 1997, suite à l’accord conclu entre le Land Rheinland-Pfalz et la Région Alsace.
Le projet portait sur les coûts pour les mesures d’accompagnement. N’étaient pas compris: le matériel roulant, l’infrastructure ferroviaire ou les déficits d’exploitation. Les mesures d’accompagnement comprenaient: des informations/affiches bilingues à l’attention des voyageurs, tarifs, horaires sous forme de prospectus bilingues etc., modifications de software par les textes bilingues des distributeurs de billets, entre autres.
Le projet a été réalisé conformément aux objectifs prévus. L’optimisation de la remise en service de la liaison transfrontalière par le biais de panneaux d’informations bilingues, de brochures bilingues présentant les tarifs et les horaires, des modes d’emploi bilingues sur les distributeurs de billets, a contribué à satisfaire le nombre de voyageurs croissants sur cette ligne. Entre-temps, ce sont 800 personnes qui fréquentent cette ligne en semaine, et près de 1000 les dimanches. Lors de jours fériés, la gare de Wissembourg peut enregistrer plus de 2000 voyageurs.La liaison ferroviaire transfrontalière (Neustadt-) Winden-Wissembourg a été remise en service le 2 mars 1997, suite à l’accord conclu entre le Land Rheinland-Pfalz et la Région Alsace.
Le projet portait sur les coûts pour les mesures d’accompagnement. N’étaient pas compris: le matériel roulant, l’infrastructure ferroviaire ou les déficits d’exploitation. Les mesures d’accompagnement comprenaient: des informations/affiches bilingues à l’attention des voyageurs, tarifs, horaires sous forme de prospectus bilingues etc., modifications de software par les textes bilingues des distributeurs de billets, entre autres.
Le projet a été réalisé conformément aux objectifs prévus. L’optimisation de la remise en service de la liaison transfrontalière par le biais de panneaux d’informations bilingues, de brochures bilingues présentant les tarifs et les horaires, des modes d’emploi bilingues sur les distributeurs de billets, a contribué à satisfaire le nombre de voyageurs croissants sur cette ligne. Entre-temps, ce sont 800 personnes qui fréquentent cette ligne en semaine, et près de 1000 les dimanches. Lors de jours fériés, la gare de Wissembourg peut enregistrer plus de 2000 voyageurs.La liaison ferroviaire transfrontalière (Neustadt-) Winden-Wissembourg a été remise en service le 2 mars 1997, suite à l’accord conclu entre le Land Rheinland-Pfalz et la Région Alsace.
Le projet portait sur les coûts pour les mesures d’accompagnement. N’étaient pas compris: le matériel roulant, l’infrastructure ferroviaire ou les déficits d’exploitation. Les mesures d’accompagnement comprenaient: des informations/affiches bilingues à l’attention des voyageurs, tarifs, horaires sous forme de prospectus bilingues etc., modifications de software par les textes bilingues des distributeurs de billets, entre autres.
Le projet a été réalisé conformément aux objectifs prévus. L’optimisation de la remise en service de la liaison transfrontalière par le biais de panneaux d’informations bilingues, de brochures bilingues présentant les tarifs et les horaires, des modes d’emploi bilingues sur les distributeurs de billets, a contribué à satisfaire le nombre de voyageurs croissants sur cette ligne. Entre-temps, ce sont 800 personnes qui fréquentent cette ligne en semaine, et près de 1000 les dimanches. Lors de jours fériés, la gare de Wissembourg peut enregistrer plus de 2000 voyageurs.La liaison ferroviaire transfrontalière (Neustadt-) Winden-Wissembourg a été remise en service le 2 mars 1997, suite à l’accord conclu entre le Land Rheinland-Pfalz et la Région Alsace.
Le projet portait sur les coûts pour les mesures d’accompagnement. N’étaient pas compris: le matériel roulant, l’infrastructure ferroviaire ou les déficits d’exploitation. Les mesures d’accompagnement comprenaient: des informations/affiches bilingues à l’attention des voyageurs, tarifs, horaires sous forme de prospectus bilingues etc., modifications de software par les textes bilingues des distributeurs de billets, entre autres.
Le projet a été réalisé conformément aux objectifs prévus. L’optimisation de la remise en service de la liaison transfrontalière par le biais de panneaux d’informations bilingues, de brochures bilingues présentant les tarifs et les horaires, des modes d’emploi bilingues sur les distributeurs de billets, a contribué à satisfaire le nombre de voyageurs croissants sur cette ligne. Entre-temps, ce sont 800 personnes qui fréquentent cette ligne en semaine, et près de 1000 les dimanches. Lors de jours fériés, la gare de Wissembourg peut enregistrer plus de 2000 voyageurs.La liaison ferroviaire transfrontalière (Neustadt-) Winden-Wissembourg a été remise en service le 2 mars 1997, suite à l’accord conclu entre le Land Rheinland-Pfalz et la Région Alsace.
Le projet portait sur les coûts pour les mesures d’accompagnement. N’étaient pas compris: le matériel roulant, l’infrastructure ferroviaire ou les déficits d’exploitation. Les mesures d’accompagnement comprenaient: des informations/affiches bilingues à l’attention des voyageurs, tarifs, horaires sous forme de prospectus bilingues etc., modifications de software par les textes bilingues des distributeurs de billets, entre autres.
Le projet a été réalisé conformément aux objectifs prévus. L’optimisation de la remise en service de la liaison transfrontalière par le biais de panneaux d’informations bilingues, de brochures bilingues présentant les tarifs et les horaires, des modes d’emploi bilingues sur les distributeurs de billets, a contribué à satisfaire le nombre de voyageurs croissants sur cette ligne. Entre-temps, ce sont 800 personnes qui fréquentent cette ligne en semaine, et près de 1000 les dimanches. Lors de jours fériés, la gare de Wissembourg peut enregistrer plus de 2000 voyageurs.La liaison ferroviaire transfrontalière (Neustadt-) Winden-Wissembourg a été remise en service le 2 mars 1997, suite à l’accord conclu entre le Land Rheinland-Pfalz et la Région Alsace.
Le projet portait sur les coûts pour les mesures d’accompagnement. N’étaient pas compris: le matériel roulant, l’infrastructure ferroviaire ou les déficits d’exploitation. Les mesures d’accompagnement comprenaient: des informations/affiches bilingues à l’attention des voyageurs, tarifs, horaires sous forme de prospectus bilingues etc., modifications de software par les textes bilingues des distributeurs de billets, entre autres.
Le projet a été réalisé conformément aux objectifs prévus. L’optimisation de la remise en service de la liaison transfrontalière par le biais de panneaux d’informations bilingues, de brochures bilingues présentant les tarifs et les horaires, des modes d’emploi bilingues sur les distributeurs de billets, a contribué à satisfaire le nombre de voyageurs croissants sur cette ligne. Entre-temps, ce sont 800 personnes qui fréquentent cette ligne en semaine, et près de 1000 les dimanches. Lors de jours fériés, la gare de Wissembourg peut enregistrer plus de 2000 voyageurs.La liaison ferroviaire transfrontalière (Neustadt-) Winden-Wissembourg a été remise en service le 2 mars 1997, suite à l’accord conclu entre le Land Rheinland-Pfalz et la Région Alsace.
Le projet portait sur les coûts pour les mesures d’accompagnement. N’étaient pas compris: le matériel roulant, l’infrastructure ferroviaire ou les déficits d’exploitation. Les mesures d’accompagnement comprenaient: des informations/affiches bilingues à l’attention des voyageurs, tarifs, horaires sous forme de prospectus bilingues etc., modifications de software par les textes bilingues des distributeurs de billets, entre autres.
Le projet a été réalisé conformément aux objectifs prévus. L’optimisation de la remise en service de la liaison transfrontalière par le biais de panneaux d’informations bilingues, de brochures bilingues présentant les tarifs et les horaires, des modes d’emploi bilingues sur les distributeurs de billets, a contribué à satisfaire le nombre de voyageurs croissants sur cette ligne. Entre-temps, ce sont 800 personnes qui fréquentent cette ligne en semaine, et près de 1000 les dimanches. Lors de jours fériés, la gare de Wissembourg peut enregistrer plus de 2000 voyageurs.La liaison ferroviaire transfrontalière (Neustadt-) Winden-Wissembourg a été remise en service le 2 mars 1997, suite à l’accord conclu entre le Land Rheinland-Pfalz et la Région Alsace.
Le projet portait sur les coûts pour les mesures d’accompagnement. N’étaient pas compris: le matériel roulant, l’infrastructure ferroviaire ou les déficits d’exploitation. Les mesures d’accompagnement comprenaient: des informations/affiches bilingues à l’attention des voyageurs, tarifs, horaires sous forme de prospectus bilingues etc., modifications de software par les textes bilingues des distributeurs de billets, entre autres.
Le projet a été réalisé conformément aux objectifs prévus. L’optimisation de la remise en service de la liaison transfrontalière par le biais de panneaux d’informations bilingues, de brochures bilingues présentant les tarifs et les horaires, des modes d’emploi bilingues sur les distributeurs de billets, a contribué à satisfaire le nombre de voyageurs croissants sur cette ligne. Entre-temps, ce sont 800 personnes qui fréquentent cette ligne en semaine, et près de 1000 les dimanches. Lors de jours fériés, la gare de Wissembourg peut enregistrer plus de 2000 voyageurs.

Partenaires du projet

Land Rheinland-Pfalz   Porteur de projet

Ces projets pourraient vous intéresser

voir tous les projets