30 belles histoires pour les 30 ans #3 : Climat et qualité de l’air

Patrimoine naturel, biodiversité, lutte contre la pollution | 21 mai 2020

30 belles histoires pour les 30 ans #3 : Climat et qualité de l’air

 

30 années de coopération, ce sont aussi 30 années de projets transfrontaliers au service de la protection du climat

Il était clair dès le départ que l’amélioration de la qualité de notre air ne pourrait intervenir qu’en travaillant ensemble, par-delà la frontière. Ainsi, il y a trente ans, une longue histoire de soutien d’Interreg à des projets visant à préserver le climat et la qualité de notre atmosphère commençait.

 

A chaque nouvelle période de programmation, son nouvel outil au service de la qualité de l’air

Température de l’air, moyennes annuelles de 1951 à 1980. Source : REKLIP.org

Déjà en 1990, l’ambitieux programme de recherche trinational en climatologie REKLIP recevait le soutien du programme Interreg I pour l’édition de ses résultats sous la forme d’un atlas climatique du fossé rhénan méridional. Cet atlas est également disponible en ligne depuis 1995.

De 1992 à 1995, le tout premier Plan de protection de l’atmosphère (PPA) réalisé en France l’a été sur un plan transfrontalier, sur le secteur de Strasbourg-Kehl, grâce au soutien d’Interreg I. Il a par la suite été transposé dans le droit français dans le cadre de la loi sur l’air LAURE de 1996 !

En 1998, l’Analyse transfrontalière de la qualité de l’air dans le Rhin supérieur (Interreg II) a permis pour la première fois de disposer d’une vue générale de la pollution atmosphérique à l’échelle du Rhin supérieur.

 

Atmo-rhenA : Visualisation en temps réel de la qualité de l’air dans le Rhin supérieur

Mis en ligne en 2005 grâce au soutien d’Interreg III, Atmo-rhenA fournit aujourd’hui encore des informations quotidiennes sur la qualité de l’air sur l’ensemble du territoire du Rhin Supérieur.

L’outil Atmo-IDEE, développé dans le cadre d’Interreg IV, fournit aux exploitants industriels les données transfrontalières qui leur sont nécessaires pour préparer le volet « Air » de leurs demandes d’autorisation d’exploitation avec étude d’impact associée.

Le projet Interreg V Atmo-VISION vise quant à lui à reconquérir la qualité de l’air dans le Rhin supérieur grâce à des technologies et pratiques innovantes et à la participation active des habitantes et habitants des trois pays.

Atmo-VISION : Des micro-capteurs confiés à des citoyens pour mesurer la qualité de l’air à Strasbourg et Kehl. Photo : ATMO Grand Est

 

Une thématique désormais transversale et intégrée à des projets toujours plus nombreux

Au fil du temps, la protection du climat est devenue un axe majeur des politiques publiques, ce qui se reflète dans la mise en œuvre des projets Interreg du Rhin supérieur. Aujourd’hui, on ne cherche plus seulement à analyser la qualité de l’air. Dans de nombreux domaines, les projets mis en œuvre ces dernières années prennent en compte l’impact de leur action en matière de pollution de l’air. C’est le cas par exemple des domaines de l’agriculture avec le projet Innov.AR ou de la mobilité avec SumoRhine.

D’autres initiatives interpellent les citoyennes et citoyens dans le cadre de leurs pratiques. Ainsi, BioCombust et OUIbiomasse se sont intéressés aux impacts de la consommation de biomasse et le livret pour le climat de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau fourmille de conseils pratiques au quotidien. Le Parlement des sciences « Air-Climat-Energie » transfrontalier aura quant à lui permis de souligner le rôle important des jeunes sur ces sujets.

Retenons enfin qu’il n’est plus désormais uniquement question de lutter contre la pollution de l’air, mais aussi de savoir s’adapter au changement climatique. Ce à quoi travaillent activement les projets Clim’ability et Clim’ability Design.

 


Interreg Rhin Supérieur : Avec l’Europe c’est possible… depuis 30 ans !

30 belles histoires pour nos 30 ans

Dans le cadre de la célébration du 30ème anniversaire d’Interreg, nous vous proposerons de (re)découvrir chaque jeudi jusqu’en novembre quelques-uns des plus beaux succès du programme, de 1989 à nos jours. 

Relisez les belles histoire précédentes : le réseau INFOBEST et EUROPA 1.

Envie de prendre part aux festivités ?

Vous pouvez télécharger ici les logos élaborés pour les 30 ans d’Interreg.